temps de lecture: 5 mn

Panthéon Japon

Les records commerciaux du Japon

Quelles sont les plus grandes performances commerciales de l’histoire des jeux vidéo au Japon ? L’objectif de cette page est d’essayer de répondre à cette question à partir des différentes données disponibles et à travers différentes catégories. Dernière mise-à-jour : le 24 octobre 2020.

Retour vers la base de données Japon

Les chiffres sont basés sur les informations fournis par les éditeurs, souvent relayés par le CESA (association des éditeurs japonais, équivalent du SELL en France), et représentent les exemplaires distribués avec le dématérialisé compris. Les éventuelles rééditions à petit prix sont pris en compte, de même que les versions Game of the Year ou équivalents. Les chiffres de Final Fantasy VII incluent notamment l’édition International (660 000 selon Famitsu), sortie plusieurs mois après la version originale (3,28 millions selon Famitsu) et qui comporte quelques modifications réalisées pour la version occidentale du jeu. Les jeux en gras sont ceux qui se vendent encore.

Les chiffres de distribution peuvent s’avérer plus pertinents que ceux de Famitsu, qui comptabilise les ventes réelles aux consommateurs. D’une part, la fiabilité de Famitsu n’est pas parfaite, se basant uniquement sur les données d’un panel de revendeurs. Si celui-ci est aujourd’hui bien représentatif, il était encore dans les années 1990 assez limité. D’autre part, le défaut des données actuelles de Famitsu est l’absence de la prise en compte du dématérialisé. Pour Animal Crossing – New Leaf et Pokémon Sun / Moon, les chiffres proviennent du bilan annuel du CESA et sont arrêtés à décembre 2019. Pour les jeux Switch, qui figurent encore dans les bilans trimestriels de Nintendo, les chiffres sont arrêtés à fin juin 2020 ou fin mars 2020. Consultez la page dédiée à la Switch pour avoir le détail.

Là encore, l’utilisation des chiffres de la distribution sont préférés. Leur usage n’est toutefois pas possible pour les consoles de Sony : non seulement le constructeur ne détaille plus les ventes de ses consoles par région, mais lorsqu’il le faisait, le Japon était mélangé avec les autres territoires asiatiques, ce qui fausse le résultat. Les données de Famitsu sont donc préférées, ainsi que pour les chiffres plus actuels de la Switch.

Toutes les données proviennent ici de Famitsu. Le cas de 2011 est discutable : techniquement, c’est Mario Kart 7 qui est arrivé en tête du classement annuel de Famitsu. Néanmoins, il apparaît plus légitime de cumuler les ventes de Monster Hunter Freedom 3 avec celles de sa réédition identique mais à plus petit prix, sortie au cours de l’année, ce qui fait passer le jeu de Capcom devant celui de Nintendo. Pour les années 1996 et 1997 le statut de console la plus vendue est à prendre avec des pincettes : ne sont connus que les chiffres des consoles de salon, et il est possible que la performance de la Game Boy, revitalisée par Pokémon, fut supérieure à celle de la PlayStation.

Records annuels

  • Nombre d’année numéro 1 des ventes : Pokémon Red / Green (2 ans)
  • Nombre d’années dans le top 10 : Mario Kart 8 Deluxe (3 ans)
  • Nombre d’années dans le top 100 : Mario Kart 7 et Animal Crossing – New Leaf (8 ans)
  • Nombre d’années à plus de 100 000 ventes : Mario Kart DS, New Super Mario Bros., Mario Kart 7 et Animal Crossing – New Leaf (7 ans)

Records hebdomadaires

  • Nombre de semaines numéro 1 des ventes : Animal Crossing – New Horizons (19 semaines)
  • Nombre de semaines à plus de 100 000 ventes : New Super Mario Bros. et Pokémon Diamond / Pearl (15 semaines)

Records hebdomadaires des consoles

  • Ventes les plus élevées sur une semaine : PlayStation 2 avec 630 552 ventes lors de la semaine 10 de 2000 (semaine de lancement)
  • Ventes les plus élevées sur une semaine en dehors de la période de lancement : Nintendo DS avec 614 748 lors de la semaine 52 de 2005
  • Ventes les plus élevées sur une semaine en dehors de la période de lancement et de fin d’année : Switch avec 392 576 lors de la semaine 12 de 2020 (sortie d’Animal Crossing – New Horizons)
  • Plus grand nombre de semaines à plus de 100 000 ventes : Nintendo DS (123 semaines)
  • Plus grand nombre de semaines consécutives à plus de 100 000 ventes : Nintendo DS (31 semaines, de 2006 à 2007)
  • Plus grand nombre de semaines à plus de 100 000 ventes au cours d’une année : Nintendo DS (46 semaines, en 2007)

Toutes ces données sont basées sur les classements hebdomadaires et annuels de Famitsu, valables à partir de 1996. Rappelons une fois de plus qu’ils ne prennent pas en compte le dématérialisé.